Jonathan Lambert n’est pas couché, vol. 3

Avec ce volume 3 des interventions loufoques de Jonathan Lambert dans l’émission de Ruquier, on découvre une nouvelle série de personnages délirants. Aidé de son comparse et co-auteur Arnaud Lemort, le comédien incarne de supposées anciennes connaissances des invités : un agent immobilier à la voix gueularde pour Timsit, un escort boy pour Thierry Roland, deux vieilles acariâtres pour Jean-Pierre Mocky ou Julien Clerc, un castrat à mèche pour Christophe Mae ou un extra-terrestre au nez phallique pour les Bogdanov… Bon, 2h23 de sketchs successifs, la série peut lasser, mais chaque fois le déguisement est différent, agrémenté de trouvailles pêchées on se sait où. On apprécie la performance du comédien davantage que ses calembours souvent tirés par les cheveux. Au final, à l’inverse du stand-up, Jonathan Lambert donne vie à des personnages, en tirant le maximum de sa voix et de son physique. Deux bonus à noter : une caméra cachée dans la rue où Jonathan Lambert incarne André Merle, un petit présentateur infect, et un télé-achat dansant dans la lignée de son personnage de M. Pringel…

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*