Les reprises de l’impossible

Un vent frais souffle sur le comique avec un show inédit. Sur fond de cabaret ringard, deux présentateurs, Jean-Yves le Belge et François le Sudiste se livrent à des imitations de chanteurs tirées par les cheveux. Le principe des « reprises de l’impossible » reprend un procédé comique très actuel : sortir des paroles de chansons de leur contexte en les énonçant de façon décalée, voire parlée – ce qu’ils font sous la forme d’une battle opposant les textes de Francois Feldman et de Claude François. En plus, grâce à leurs imitations, ils font surgir de nouveaux duos : Renaud et Sardou, ou Vincent Delerm et Georges Brassens (très réussi)… Maxime Arnault et Denis Fouquereau ont plein de trouvailles surprenantes, mais la fin est un peu poussive et leur maîtrise de la scène encore incertaine. Car entre leurs imitations décalées qui fonctionnent parfaitement, l’incarnation des deux présentateurs pourrait être nettement améliorée. Reste que leur truc totalement nouveau fait du bien à la scène comique estivale.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*