Olivier de Benoist – Très très haut débit

Une éducation religieuse et de fréquents séjours chez les scouts : voilà ce qui a déterminé la fascination de ce grand bonhomme en costard pour le sexe faible, dont il semble presque tout ignorer. Quand Olivier de Benoist – alias ODB, à ne pas confondre avec le mythique rappeur américain – essaie de draguer, c’est loin d’être gagné. Filant ce sujet avec quelques clichés comme les sacs bordeliques de la gent féminine, son show déroule quelques bonnes vannes agrémentées de tours de magie assez basiques, avec des cartes et des bouts de ficelle. Autre ingrédient de son spectacle, le public, qu’il fait abondamment participer, en lui demandant notamment d’écrire des petits mots sur le couple. ODB crée quelques effets mais le spectacle, qui manque de structure et de rythme, ne monte jamais en puissance… Dommage, car le garçon n’est pas dépourvu de talent.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*