Schicklgruber alias Adolf Hitler – par Neville Tranter

Schicklgruber est le vrai nom d’Hitler. Ce sont les dernières heures du dictateur terré au fond d’un bunker que raconte Neville Tranter, comédien et marionnettiste australien installé aux Pays-Bas, sur un texte adapté d’un roman de Ian Kersaw. Pas de ventriloquie, mais les voix et les mouvements virtuoses font qu’on est happé par ses marionnettes.

Tout en incarnant lui-même Linge, le valet d’Hitler, Neville Tranter donne vie à ses marionnettes représentant Hitler, sa femme Eva Braun, Goering, Goebbels et ses enfants, ainsi qu’une incarnation fantasque de la Mort. Il y a du comique dans la connivence entre Goebbels et la vieille Eva qui fument des cigarettes en buvant, ou dans l’énumération des six enfants de Goebbels – seules incarnations innocentes du plateau -, Helga, Hilde, Helmut, Holde, Hedda et enfin Heide dont il ne se souvient jamais.

Expressions humaines, yeux hagards, scintillants, ces marionnettes semblent vivantes. Et même une fois posées par Neville Tranter, elles continuent à frémir quelques instants… Une interprétation remarquable.

NB : Attention, ce spectacle est en anglais surtitré.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*