Séverine Broussy – Q que du plaisir

On n’avait jamais vu un one-woman-show entièrement consacré au cul, c’est-à-dire non pas aux relations entre les hommes et les femmes mais à leurs rapports sexuels. Séverine Broussy parle de son « Jules », cow-boy raté qui aime la faire galoper, décrit son orgasme mensuel pendant le cunnilingus, mime sa première fellation (un grand moment de vérité)… A six ans, ses parents la traumatisent alors qu’elle se caresse innocemment dans une boucherie. Adolescente, jamais ils ne lui parlent de sexe. Alors à quinze ans, fatalement, elle découvre l’existence de son vagin en lisant une notice de Tampax dans les toilettes ! Durant plus d’une heure, Séverine Broussy explore son sujet de fond en comble sans sombrer dans la vulgarité, sur un ton intimiste qui convient bien au propos. Bon, il y a cette rengaine bidon qu’elle nous invite à hurler toutes les cinq minutes, « Que du plaisir !!! » et cette « dance » façon Pézenas 1992 balancée à fond… Mais ça peut avoir son charme.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*