Charles Nouveau – Hors jeu

Charles Nouveau fait partie de cette nouvelle génération d’humoristes suisses croisés au festival de Montreux en 2015. Polyvalent, il s’intéresse ici au football et entend nous en parler d’une façon qui intéresse aussi bien les amateurs que les autres. Hors jeu est le deuxième spectacle de celui qui commente le foot à la télé suisse, après avoir été entraîneur pour des jeunes de haut niveau et employé à la FIFA.

Si son premier show s’intitulait Joie de vivre, c’est donc l’univers du ballon rond qu’il nous révèle ici, vu de l’arrière-boutique (stratégies média, commentateurs sportifs, entraîneurs et fans), dans une confession éclairée et bien renseignée. Durant 1h15 on découvre sur la petite scène du Palais des Glaces un humoriste sympa, gentil, doux, spirituel qui se gratte la barbe avec une très grande délicatesse.

Côté diction, Charles Nouveau utilise plusieurs modalités vocales : sa voix douce laisse place à des passages quasi chuchotés et de temps en temps il crie comme s’il se trouvait sur le terrain. Il a gommé son accent suisse et propose quelques imitations de joueurs, par exemple Zidane –Dugarry, ou certains couples de commentateurs actuels ou passés.

Paradoxalement, c’est le passage apparemment le moins comique qui fait le plus rire : son récit d’un match de Galatasaray à 18 ans dans un stade d’Istanbul, avec des supporters turcs belliqueux et balafrés.

Au fond, le spectacle de Charles Nouveau ressemble davantage à une conférence très renseignée, décalée et sympathique qu’à un one-man-show. Bref, ça manque un peu d’énergie et de délire. Et qu’on soit ou non amateur du ballon rond, on se divertit sans trop rire aux éclats.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

9 − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.