Grégoire Pellequer, Je suis poète

    Je suis poète, je n’sais pas, on me l’avait pas
    Dit, ah ouais, c’est moi qui écris? Ah ouais,
    Quand chrais grand chrais poète. Et ça
    Gagne combien poète? Ça gagne rien, ça
    Sert à rien, ça sert juste à t’faire du
    Bien. Et c’est ça qu’est bien. T’écris,
    Tu sais pas trop pourquoi, y a t-il
    Un sens à écrire, un haut un bas, un
    Milieu, par dessous, par
    Derrière. Écrire c’est pour jouer avec les
    Mots, pour faire des phrases, pour
    Construire une idée ; ça se dit « Construire
    Une idée? » Enfin l’organiser, la démontrer,
    Faire une histoire et ça, c’est toute
    Une histoire. Chuis poète, j’ai rien réussi
    A faire d’autre de ma vie. Chuis un sens,
    J’vais en contresens, j’prends des
    Nationales, j’tire des trais, j’ouvre mes
    Volets; tiens, il fait beau, ou il
    Pleut, c’est bien mieux, comme ça sa
    Va pousser. Chuis poète.

    * * *

    Ce texte fait partie des 37 poèmes reçus mercredi 15 avril 2020, lors de la deuxième scène confinée du Chat Noir. Retrouvez les autres dans ce compte-rendu.

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    un + 5 =

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.