Lallemand et Delille – Couple en délire

Sur scène comme dans la vie, Jean-Philippe Lallemand et Véronique Delille forment un couple ultra énergique. On suit, en quelques tableaux burlesques, l’histoire de ces tourtereaux survoltés, depuis leur rencontre dans un parc, drague piteuse à l’appui, jusqu’à l’accouchement sur le canapé du salon. On est impressionné par les jeux de scènes et mimiques de Jean-Philippe, bouffon à tête de vampire qui enchaîne les blagues de potache d’une voix rauque ou douce, et lâche à sa compagne outrée des « grosse vache » qu’il regrette la seconde suivante. Moins extravagante, cette dernière lui tend les perches qu’il attrape avec dextérité. Clown blanc et Auguste, en somme.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

2 Comments

  1. Pingback: ToizéMoi fêtent leur divorce - CRITICOMIQUE

  2. Pingback: Romance sauvage, par la Cie des Epis Noirs - CRITICOMIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*