Le fabuleux destin de Giovanni Cayave

Giovanni Cayave est un personnage à la Elie Semoun. Voix de fausset, binocles à triple foyer, accoutrement ringard, raie sur le côté, silhouette tremblotante… Malgré cette laideur qui semble congénitale, Giovanni, abandonné à sa naissance dans une boite à chaussures qui atterrit au rayon poissonnerie d’un supermarché, est le fils caché de Sylvie Vartan. C’est William Pasquiet, l’un des profs de l’école de one-man-show du Bout, qui incarne avec un jeu assuré ce personnage loufoque. Giovanni est tellement bien campé qu’il suffit au comédien d’improviser avec le public pour faire son show sans vraiment qu’il n’y ait d’histoire. On rit du début à la fin de ce personnage grotesque et attendrissant. Mimiques incroyables, tics précis et réalistes, ton larmoyant, répliques improvisées toujours au bout de langue : c’est une interprétation parfaite que nous livre William Pasquiet. Un vrai cours de parodie comique.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*