Alexis Treboit, L’envol de la bulle de cristal

    L’âme n’est pas un abysse,
    Dans sa bulle de cristal,
    Elle ne s’abîme,

    Par un souffle doux,
    Le battement d’un cœur,
    L’âme sort du cristal,

    L’abîme grandit,
    La carapace reste lasse,
    Le corps laisse sortir des abysses,

    La pesanteur prend la légèreté,
    Les sentiments rappellent les émotions,
    L’impesenteur envahit le corps,

    Les larmes sont à la cornée,
    La respiration toujours calme,
    Le corps n’est qu’une enveloppe,

    L’âme s’est envolée.

    * * *

    Ce texte fait partie des 29 poèmes reçus mercredi 25 mars 2020, lors de la première scène confinée du Chat Noir. Retrouvez les autres dans le compte-rendu de cette restitution virtuelle.

    Leave a Reply

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    un × 2 =

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.