Guy Lecluyse – J’suis pas inquiet

Guy Lecluyse aime la performance. Entre autres défis, il danse collé à une spectatrice du premier rang et organise la finale de la coupe du Monde au Point Virgule (quand son pote Bigard investit le Stade de France), piochant dans le public une cantatrice, un entraîneur ukrainien et un mec censé traverser le terrain à poil. Mais il aime aussi jouer sur l’absurde et distille une série de petits riens qui font mouche à tous les coups, excelle dans l’imitation du cri-du-chien-au-loin ou la simulation du « vomi vide », performance répugnante et inédite qui rappelle nos pires fins de soirées. Un mélange de sueur et de saillies au final plutôt ragoûtant.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

treize − 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.