Le Talon d’Achille

Ce n’est pas une surprise, Jean-Édouard est plus à son aise dans le Loft que sur les planches. La pièce dont il tient l’affiche raconte l’arrivée d’un notaire provincial et étriqué chez son fils homosexuel (Jean-Édouard) qu’il veut guérir de cette « maladie ». A côté de comédiens qui font de leur mieux (Daniel-Jean Colloredo en père excité, Frédéric Sahner en fol ami du fils ou Marion Dumas en prostituée), l’ex-lofteur est transparent. Il récite son texte d’un ton monocorde décliné sur deux modes : parlé ou hurlé. Au moins, les fans pourront se régaler au spectalce de son corps imberbe seulement couvert d’un boxer.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

cinq × cinq =