L’envol de la Fourmi, par Johanna Gallard de la Cie Au Fil du Vent

Contrairement à ce que le titre peut laisser penser, il ne s’agit pas d’une piste d’envol pour faire décoller des fourmis, comme cette installation olympique pour escargots également visible au festival de Saint-Georges-de-Didonne. Non, ici Fourmi est une clown. Masque blanc, nez rouge et tignasse blonde filochant d’un bonnet phrygien, elle est touchante, un peu comme Adèll Nodé-Langlois qui la met en scène. A la façon des clowns, elle hésite, bégaie, parle peu et tente d’apprivoiser l’espace en solitaire. Sur un fil tendu d’un bout à l’autre de la scène, elle fait quelques facéties en tenant à bout de bras deux cannes comme des bâtons de ski.

Mais Fourmi ne reste pas seule longtemps, car une poule la rejoint bientôt, lâchée sur la piste. Une, puis deux, trois, enfin quatre poules funambules complètent le casting de ce qu’on découvre être un spectacle d’équilibrisme animalier – d’ailleurs sous-titré « fantaisie funambulesque pour poules et clown ». La clown Fourmi fabrique à ses chères gallinacées de petites passerelles pour aller d’un bout à l’autre de la scène, les précède ou les suit, les porte et les fait voler sur la tête des gens. Oui c’est essentiellement du fil de fer, mais aussi une montée des marches, et le public scrute avec attention les réactions et mouvements de ces poules qui suscitent son admiration.

A la fin, les enfants prennent la parole et osent leurs questions toujours amusantes, comme : « Est-ce qu’elle n’a pas une moustache trop longue celle-là ? », « Il y en a combien ? », quand ils ne racontent pas des bribes de leur vie : « Notre poule elle a eu des poussins ». Et on apprend que ces quatre poules aux pelures différentes, dont une pond des œufs verts, sont toutes de races distinctes. Et que quatre autres gallinacées attendent derrière la scène, en loge, comme les remplaçants sur le banc d’un terrain de foot. Ainsi se poursuit le dialogue avec la salle, et l’on mesure à quel point les animaux nous font parler de nous…

 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

8 + douze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.