Yann Stotz – le show

Influencé par les Monty Python et Jerry Lewis, Yann Stotz, 23 ans, sert un show survolté composé à la fois de sketchs classiques, de stand-up et de mimes virtuoses – notamment quand il parodie un James Bond pianiste aux doigts alertes. Parfois le comédien sombre dans le graveleux, mais l’élégance de son énonciation fait passer le tout comme une lettre à la poste. Il chante façon crooner, déclame du Bénabar en imitant Reggiani, fait le prof exaspéré ou le curé libidineux (génial), avant, tout à la fin, de parodier un peu trop sérieusement un vieux comique ringard façon Elie Semoun. Pour le reste, c’est original et vivifiant.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

One Comment

  1. Pingback: Classe ! par Cécile Giroud et Yann Stotz - CRITICOMIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

sept + 4 =