Romain Henry – Phallocrate moi ? Et alors ?!

Romain Henry est jeune. Il a encore de la marge pour progresser. Heureusement, parce que ce show soi-disant politiquement incorrect est une enfilade de clichés de comptoir. Le personnage principal est un macho-crado intolérant dont la copine, qui finira victime d’un accident de voiture, est conne, laide, chiante… Alors certes, il y a une écriture balbutiante, des calembours pas mal trouvés, des situations. Mais on retombe périodiquement dans le déjà vu, le vulgaire, ou dans des sketchs peu inspirés, comme celui du prêtre refoulé sexuel. Le tout est servi par une élocution artificielle, quelque chose de figé dans la diction. Il manque peut-être à Romain Henry une aisance qui lui permettrait de mettre à distance son personnage pour en faire apparaitre le second degré… Bref, ça ne respire pas l’originalité ni l’intelligence (uniquement des références à la télé), mais le comédien a des qualités dont il devrait se servir pour élever le niveau. Ou pour être vraiment provocant.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*