Vanessa Fery – J’aurais dû écouter ma mère

Vanessa Fery semble affectionner les rôles d’enfants espiègles, d’ados effrontées et de jeune-filles idiotes qu’elle interprète avec un mimétisme hilarant. Mais son personnage le plus attachant est sans doute celui de la mère, qui débarque à la fin, après avoir harcelé au téléphone sa comédienne de fille tout au long du spectacle. Une maman un peu bourgeoise, moqueuse, à la fois drôle et risible qui ressemble à beaucoup de mères intrusives. Sans être totalement original dans le choix des thèmes, voilà un one-woman-show parfaitement interprété, efficace et bien rythmé. On est bluffé par la capacité de Vanessa Fery à transformer son visage poupin en autant de figures ingénues ou grimaçantes. On note que l’affiche de l’humoriste rappelle celle de Charlotte Odinot

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*