Le Classique et l’Indien, de Joël Calmettes et Gérard Garouste, avec Denis Lavant

Gérard Garouste, l’un des plus grands peintres contemporains, compose des toiles figuratives qui se réfèrent souvent à la mythologie. Autour d’une de ses oeuvres majeures, Le classique et l’indien, fresque circulaire inspirée du Quart Livre de Rabelais, l’artiste a conçu, avec la complicité du documentariste Joël Calmettes, un spectacle vraiment hybride. On l’y voit peindre et disserter sur l’art, la mythologie, avec une spontanéité hésitante que contrebalance la performance sans faille de Denis Lavant, précis et juste en commentateur amusé. Symptôme de l’époque, une dizaine de spectateurs, assis au coeur de l’oeuvre, sont intégrés à la scène. Une expérimentation artistico-théâtrale à conseiller aux curieux et aux fans de Gérard Garouste.

 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

1 + treize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.