Pierre Meunier – Au milieu du désordre

Un homme pose sur la scène plusieurs seaux remplis de pierres qu’il fait passer au public, avant de les amasser en tas sur une table rouillée. A quoi donc assistons-nous ? A une conférence absurde et géniale sur les pierres, par un écrivain-comédien dont les délires académiques évoquent les conférences du Professeur Rollin et la poésie absurde les divagations de Jean-Jacques Vanier. Il y a aussi en Pierre Meunier la fascination du petit garçon pour le mouvement, la chute, le désir d’envol. La langue, très belle, est au service d’une démonstration scientifique qu’illustrent des installations ludiques de pierres suspendues à des ressors… Ce propos à la fois poétique, scientifique et métaphysique est énoncé avec une simplicité limpide.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

2 Comments

  1. Pingback: Festival Sans élastique – Very Important Performances, du 4 au 16 avril 2016 - CRITICOMIQUE

  2. Pingback: Trou, avec Pierre Meunier, Jean-François Pauvros et Charles Pennequin - CRITICOMIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

11 − six =