Tant bien que mal, de Servane Deschamp

Sœur Marie-Paule est un personnage et une pierre angulaire du festival Humour et eau salée, puisqu’on la voit débarquer sur la plage en habit de bonne sœur le soir du concours d’Air feu d’artifice. Servane Deschamps a commencé il y a bien longtemps sa carrière dans le théâtre de rue avec d’autres personnages. Elle fait partie de la Cie des 26000 couverts et a mis en scène Fred Tousch dans « Fred et Pierre-Claude, chanteurs sincères ». Il y a un côté Sœur Sourire dans ce personnage burlesque de sœur Marie-Paule proche des gens, et des délires à la Patrick Bouchitey en curé dans La vie est un long fleuve tranquille.

Responsable d’un économat au couvent des petites sœurs des pauvres de Benais, en Touraine, elle est aussi en charge des soirées festives pour les enfants et petits vieux du village. La voici récitant devant nous des histoires d’Andersen et de Grimm, contes traditionnels énoncés avec savoir-faire et une touche très personnelle, comme dans un autre registre son ami Yannick Jaulin en patois saintongeais. Elle conte d’une voix claire et distincte, de sorte qu’on ne manque pas un mot, qu’on ne perd pas une goutte. Même si elle s’énerve parfois toute seule, c’est une bonne sœur très funky. Le premier mot de chaque conte est énoncé d’une façon très particulière, il s’étire, s’étire et explose dans l’air, pour réveiller le public. Elle crée le suspens et ne révèle qu’à la fin les titres des histoires qu’elle raconte.

Ses grands yeux bleu clair s’illuminent, pétillent derrière ses lunettes. Elle donne une dimension actuelle à ses histoires, faisant des clins d’œil à la situation politique, évoque l’exclusion, cherche à faire réfléchir les gens. Les enfants, d’ailleurs, sont impressionnés. Elle a des trucs, des astuces, des bruitages, des pépiements d’oiseaux, elle change de voix et modifie son débit pour maintenir toujours le public en éveil. Parfois elle se lâche carrément, et galope en se claquant la fesses. Bref, on découvre un personnage extrêmement attachant, en même temps qu’une femme qui a marqué l’histoire du théâtre de rue.

 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

7 + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.