L’art de la chute

Avant que la pièce ne commence, deux comédiennes sont assises dans le public, l’une colliers de bonbons et sucette à la main, l’autre la taille ceinte de paquets de cigarettes. Soudain, elles investissent la scène, et tandis qu’elles échangent leurs expériences de la boulimie et du tabagisme, une femme arrive en titubant, cabas de bouteilles à bout de bras. Dans ces treize saynètes sur une société en crise tirées d’une pièce de Guy Foissy, le ton absurde, drôle et désespéré évoque Ionesco et Beckett. L’invention des trois personnages – Madame Drame, Mademoiselle Tragédie et Miss Comedy – donne une nouvelle cohérence à ces fragments. Exploitant à merveille l’exiguïté du lieu, les jeunes comédiennes initiées au théâtre d’appartement créent une intense intimité avec le public.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

quinze − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.