Le Moulin Rouge – Féérie

C’est le Moulin Rouge qui a rendu célèbre le quadrille, rebaptisé « french cancan » par les Anglais. Plus d’un siècle après la Goulue et Valentin le Désossé, le cabaret immortalisé par les affiches de Toulouse-Lautrec présente depuis 2001 sa revue « Féérie », composée d’acrobates, d’un jongleur percussionniste, d’un amusant ventriloque et surtout de 60 filles superbes, les Doris Girls. On est impressionné par les nombreux costumes étincelants et les décors improbables, à l’image de l’aquarium géant où une nymphe se débat gracieusement avec des pythons. Bien entendu, le spectacle s’achève sur l’incontournable french cancan.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

vingt − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.