La noce de Brecht, mise en scène Patrick Pineau

A l’évocation de Brecht, vous pensez peut-être théâtre intellectuel engagé ou effets de distanciation. Mais c’est une comédie enlevée sur un dîner de noces que l’on découvre à la MC 93 du boulevard Lénine. Cette pièce de jeunesse est parfaitement interprétée, dans une mise en scène moderne, où les meubles éclatent, à l’image de ces conventions sociales dénoncées par l’auteur en filigrane (car il y a un message, quand même). L’espace est semé de chausses trappes, les chaises se plient, les projecteurs tombent. Chaque comédien incarne avec une grande précision un type social particulier : le jeune marié ratatiné face à une mère castratrice, le père qui se perd en anecdotes ronflantes, le couple d’amis aigri par ses dissensions intestines, les deux invités solitaires qui s’éclipsent pour une partie de jambe en l’air… Un texte et une interprétation modernes, enlevés, explosifs ! Et peut-être l’invention d’un nouveau genre : le boulevard Lénine !

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2 × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.