Odah et Dako – impro scénique en musique

Odah et Dako sont deux freestylers vus à la télé. Sur beIN Sports, ils improvisaient devant des invités bluffés des morceaux de bravoure tenant du freestyle rap et du match d’impro. Même principe sur scène : le public donne une phrase de début et une phrase de fin pour l’histoire, puis balance au hasard dix mots que les deux showmen vont inclure à leur impro rimée et rythmée, qu’ils rayeront progressivement du tableau comme preuve de l’accomplissement de la performance. Le babtou joue le clown blanc et son pote reubeu l’auguste parti en live, qui se prend pour un beau gosse avec sa coupe afro-verticale et s’invente des jouets imaginaires qui perturbent le déroulement du show. En cinq ou six impros successives, avec des thèmes qui tissent un fil rouge centré sur l’histoire de ce duo soudé comme les deux doigts de la main, ils dévoilent leurs qualités microphoniques. Toujours sur le beat, jamais à contretemps.

Leur complicité transparaît dans des jeux de scène bien maîtrisés, avec leurs propres codes, mimes ou clins d’œil (ils se connaissent depuis l’enfance et ça se voit). Bon, le show n’évite pas quelques clichés stand-up, la drague sur Internet avec une impro censée charmer une spectatrice, ou les différences hommes/femmes dans une performance Beyonce/Kmaro incarnant des qualités typiquement féminines et masculines. Deux spectateurs montent sur scène pour assurer la relève du duo, heureusement très marrants, qui prononcent les rimes et les mots notés au tableau.

En à peine plus d’une heure, les acolytes virtuoses servent un show dense et rythmé qui ravit le public, dans une formule hybride entre rap et duo stand-up qui renouvelle le match d’impro.

En première partie, Tarik (ou Tareek) est toujours aussi vif et alerte pour improviser en chambrant le public. Découvert en première partie de Phil Darwin, le revoici qui s’en prend aux Magic System et à Maître Gims, ce Gilbert Montagné du rap qu’il soupçonne être l’un d’entre eux… On peut le découvrir tous les lundis à la Comédie des Boulevards !

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

19 − 11 =