Yacine au Comedy Club, mis en scène par Dedo

Repéré comme une bonne partie de la bande du Jamel Comedy club sur le plateau de Barres de rires, Yacine a été peu mis en avant jusqu’à présent… Peut-être parce que son humour ne s’inscrit pas dans le registre communautaire qui caractérise les vannes de Thomas N’Gijol ou Patson. Mais Yacine est un bon stand-uper, un peu dans la lignée de Tomer Sisley, qui fait rire avec les situations de la vie quotidienne. L’école, notamment, l’inspire : il incarne aussi bien ces premiers de la classe qui ne supportent pas qu’on copie sur eux que les « grands », idiots et violents, qui martyrisent les plus faibles sans raison. Yacine fait aussi l’accent québécois, se demande pourquoi les chanteurs gueulent le nom de la ville qui les accueille en concert et amène un peu de nouveauté lorsqu’il imagine les rapports sociaux des hommes préhistoriques ! C’est bien vu, bien dit, mais rarement original. Un bon divertissement.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

One Comment

  1. Pingback: Le 4e festival de la Nouvelle Seine, du 13 au 30 Septembre 2016 - CRITICOMIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*