5 clés, de Jean-Paul Wenzel

Jean-Paul Wenzel écrit et met en scène 5 clés, seulement quatre en fait, une suite de scènes esquissées à la manière de courts métrages mystérieux. Chaque tableau montre la rencontre de deux personnages qui révèlent à demi-mot leurs passions : des adolescents sur le point de perdre leur virginité, un couple qui se retrouve dix-sept ans après sa séparation, deux femmes opposées qui échangent leurs rôles, ou un soldat rêvant d’une nymphe. C’est finement ciselé, tout en suggestions et contrastes laissés comme des indices au spectateur, à la façon de David Lynch : grandeur et petitesse, égoïsme et abandon de soi, réel et fantastique. Jean-Paul Wenzel, sa fille Lou, Thibault Vinçon et Jade Duviquet, étonnante d’émotion, excellent à rendre l’atmosphère d’inquiétante étrangeté qui émane de ce théâtre onirique.

 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

8 − 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.