Anne Roumanoff fait sa comédie

Lors de sa deuxième édition en 2008, « Paris fait sa comédie » proposait trois cartes blanches, dont une à Anne Roumanoff. La star de France 2, célèbre pour son « On ne nous dit pas tout », organise un plateau d’artistes sur le mode du café du commerce avec quelques figures de l’humour français. Arsène Mosca incarne le sergent Filet o’ Fish, de la Wac Do army, Sir John fait ses mimes bruités, Delphine 2 entraîne Anne Roumanoff dans un slam dispensable.

Ensuite le duo Fabrice et Virginie de « Ma colocataire est une garce » sert un extrait de café théâtre rigolo et un peu caricatural, Isabeau de R nous interprète une bourgeoise cul serré qui fait une leçon de botanique sexuelle, Michel Vivacqua parle de ses expériences de mâle îvre, Fabien Kouchev épate avec ses bruitages radiophoniques. Un des bons moments : le duo d’Anne Roumanoff avec Denis Maréchal, sur le thème rebattu des différences hommes/femmes.

Bernard Mabille, qui co-écrit les chroniques politiques de Roumanoff chez Drucker, donne une illustration de son talent de chansonnier mordant, et ça se termine par un feu d’artifice de brèves de comptoir où tous les invités jacassent par petits groupes. En bonus, le très bon sketch sur Sarkozy de Gaspard Proust, meilleur jeune espoir du festival.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

16 − 4 =