Speakeasy de la Cie The Rat Pack, mis en scène par Régis Truchy

Speakeasy est un spectacle qui explore une veine dont la France n’est pas coutumière : l’ambiance des bars américains feutrés où l’on servait de l’alcool pendant la prohibition – histoire dont se revendiquent ces « bars cachés » aujourd’hui à la mode à Paris. Speakeasy : ce titre est involontairement paradoxal puisqu’aucune parole ne vibre dans ce lounge old school. Voici un spectacle muet et très classe, guidé par une bande son léchée de l’excellent Chinese Man, expert en instrumentaux hip hop et trip hop. Les hommes, cheveux gominés, sont en costumes impeccables et les femmes tirées à quatre épingles dans des robes années 30. Ce qui n’empêche par ces athlètes de se livrer aux figures les plus acrobatiques avec une fluidité et une précision étonnantes. Car si l’ambiance est originale, cette performance athlétique relève bien du cirque le plus exigeant.

Régis Truchy, qui signe cette mise en scène, est une légende de la danse hip hop en France. C’était le premier break danseur à intégrer le Cirque du Soleil. Il a réussi à donner une tonalité évocatrice de films noirs américains à ce spectacle d’un genre nouveau. Le passage du Cabaret Sauvage à la grande salle du Palais des Glaces est réussi. Même les ados turbulents sont happés lorsque la tension monte, ou que surgit un côté burlesque dans ce spectacle également influencé par le mime.

C’est aussi une histoire que nous racontent sans un mot ces comédiens athlètes, pas trop complexe heureusement, celle de la prohibition, celle des gangsters américains d’origine sicilienne qui contrôlent les bars. Au calme succède parfois la tempête et ça s’agite dans tous les sens. Il y a des sauts périlleux et des coups de feu qui font sursauter les spectateurs sur leur siège. Il y a un mât chinois où monter et descendre, une roue Cyr, des tables de bar qui peuvent servir à des sauts et des scènes qui se répètent parfois, rares longueurs d’un spectacle calibré et globalement imparable.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

10 + 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.