Scooby-Doo et les pirates fantômes

Après un triomphe à Londres, Scooby-Doo débarque pour la première fois à Paris. Décors et effets de son et lumière impressionnants, ce show est l’adaptation scénique du cartoon créé par les studios américains Hanna Barbera il y a 40 ans. Dans « Scooby-Doo et les pirates fantômes » déjà adapté en film, le Scooby Gang explore une île presque déserte. Bien sûr, il y a Scooby, le chien peureux qui a bercé des générations d’enfants… et aussi Sammy, échalas maladroit et grotesque, interprété avec énergie par l’animateur Arnaud Gidoin. Ça fuse, les blagues sont un peu grosses mais les enfants s’esclaffent, et comme leurs parents s’ennuient un peu (normal), les comédiens font de petites allusions à l’actualité politique. Il y a des chorégraphies très enlevées, notamment une version de Thriller avec les pirates fantômes, et tout le monde rit au personnage d’Otto (ritaire), démarqué de Karl Lagarfeld, qui interprète un hymne à son nom avec succès. On regrette que les voix des personnages aient perdu beaucoup de leur saveur, en particulier celle de Scooby-Doo intrepellant son copain « Sa-Sa-Sammiiiiiiiiii »- un peu figé dans son déguisement. Mais les gamins raffolent de ce show presque hollywoodien.


Scooby-Doo & les Pirates Fantômes – Teaser animé… par Scooby-Doo-Et-Les-Pirates

DANS LA MÊME RUBRIQUE

One Comment

  1. Pingback: Les contes de la peur bleue, par la Compagnie La Boîte Mondes - CRITICOMIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*