Savannah Bay de Marguerite Duras, avec Ada d’Albon et Liana Fulga

Rencontre entre deux jeunes amants au bord de l’océan, tension érotique, absence, réminiscence entrecoupée de silences, beaucoup d’obsessions de Marguerite Duras se lisent dans Savannah Bay, texte assez difficile construit autour d’images envoûtantes et récurrentes : la pierre blanche, la mer bleue… Savanah Bay est un lieu, mais c’est aussi et surtout le nom de cette jeune fille que nous découvrons à travers deux autres femmes qui parlent. Laurent Azimioara, directeur du théâtre de l’Orme, dirige Ada d’Albon et Liana Fulga, comédiennes au jeu sûr et à l’accent étrange, étranger. La majesté du lieu et le dépouillement de la scénographie donnent une belle résonance à la voix unique de Duras.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

trois × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.