Éric Antoine – Mysteric

« Mysteric » ! En chuchotant périodiquement ce gingle enveloppé de vapeurs magiques, Éric Antoine donne un ton décalé à son nouveau spectacle, lui qui joue au second degré de son image d’énergumène cultivé. Aujourd’hui où la plupart des magiciens veulent faire rire, Éric Antoine se démarque : à la fois stand-uper, conférencier et magicien, il est à l’aise pour tchatcher, épater le public, ou se moquer de lui en le faisant participer. Son spectacle, en plus d’être extrêmement varié, peut être saisi à différents niveaux. Tout le monde y trouve son compte, les enfants comme les adultes, ces derniers qu’il amuse avec des références codées pour les premiers.

Après Réalité ou illusion ?, qui développait le sujet dont il est question ici comme chez Scorpène, ce nouveau show est plus rodé, plus rythmé (1h 45 très bien remplie), Éric Antoine ayant en outre cessé de ricaner toutes les deux secondes. Voici ce qu’il nous apprend : ce que l’on croit être de la magie est en fait de la prestidigitation, c’est-à-dire des petits « trucs », mais la vraie magie est ailleurs, car la vraie magie c’est l’amour.

Rayon magie et mentalisme justement, on a droit à quelques bons tours : il échoue à retrouver les cartes choisies par un spectateur, rate pour mieux réussir, chatouille des bras de personnes aux yeux bandés avec une plume d’oie, devine dans quelle main se trouvent les petits objets qu’il a donné à d’autres membres du public. Il dévoile quelques des trucs et désacralise la magie en parlant poésie, philosophie ou psychanalyse. Enfin, le show est régulièrement ponctué par les interventions burlesques d’une assistante qui se croit invisible, danseuse rigolote baptisée Bernard. Un des rares spectacles où, qui que l’on soit, on est sûr de ne pas s’ennuyer !

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

6 + 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.