L’arbre d’amour, au fil des mots

On ne s’attend pas à découvrir au théâtre de la Commune un spectacle du conteur Henri Gougaud, connu pour ses livres et ses émissions de radio… D’ailleurs,  l’ambiance de la salle évoque plutôt un café-théâtre qu’une scène subventionnée. Henri Gougaud demande toujours plus d’applaudissements, d’encouragements et de sourires à son public enthousiaste.

Ce spectacle est la rencontre du célèbre conteur avec le marionnettiste et scénographe Ezéquiel Garcia-Romeu, en résidence dans ledit théâtre. Souhaitant non pas illustrer les histoires, mais ouvrir l’imaginaire des spectateurs en leur suggérant des images, il reste très en retrait en se contentant d’animer ses marionnettes de quelques timides mouvements… Et de faire couler des gouttes d’eau colorées sur une table en verre filmée de près, sans grande originalité.

Les contes, bien troussés, nous replongent dans les frémissements de l’enfance, et l’on apprécie certaines histoires qui gardent une part de mystère après leur dénouement… Avec son accent chantant, Henri Gougaud est sans doute l’un des derniers troubadours en activité.

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

deux + 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.